Péricope 20/02/2022

« Kanefa hoy Izaho aminareo izay mihaino:
Tiava ny fahavalonareo; manaova soa amin’izay mankahala anareo;
misaora izay manozona anareo, ary mivavaha ho an’izay manisy ratsy anareo. »
(Lioka 6.27-28)

« Mais je vous dis, à vous qui m’écoutez:
Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent,
bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent.»
(Luc 6.27-28)

1 Samoela / 1 Samuel 26 : 2 – 23

2 Dia niainga Saoly nidina nankany an-efitr’i Zifa, nitondra telo arivo lahy voafantina tamin’ny Isiraely hanaraka azy hitady an’i Davida any an-efitr’i Zifa.

3 Ary nitoby tao amin’ny havoana Hakila manandrify ny efitra teo amoron-dalana izy. Fa Davida kosa nitoetra tany an-efitra, ary hitany fa tonga nanaraka azy tany an-efitra Saoly.

4 Dia naniraka mpisafo Davida, ka fantany fa tonga tokoa Saoly.

5 Dia niainga Davida ka tonga teo amin’ny nitobian’i Saoly; ary hitan’i Davida izay nandrian’i Saoly sy Abnera, zanak’i Nera, komandin’ny miaramilany; fa Saoly nandry teo anatin’ny sehatra-sariety, sady nitoby nanodidina azy ny vahoaka.

6 Ary hoy Davida tamin’i Ahimeleka Hetita sy Abisay, zanak’i Zeroia, rahalahin’i Joaba; Iza no hidina hiaraka amiko ho any amin’i Saoly any an-toby? Dia hoy Abisay: Izaho hidina hiaraka aminao.

7 Ary tonga tao amin’ny vahoaka Davida sy Abisay nony alina; ary, indro, Saoly nandry ka natory teo anatin’ny sehatra-sariety, ary ny lefony nitsatoka amin’ny tany teo anilan’ny lohany; fa Abnera sy ny vahoaka nandry manodidina azy.

8 Ary hoy Abisay tamin’i Davida: Efa voahidin’Andriamanitra eo an-tananao ny fahavalonao izao; koa, masìna ianao, aoka holefoniko indray mandeha monja hataoko miboroaka amin’ny tany izy, fa tsy hamely azy indroa akory aho.

9 Fa hoy Davida tamin’i Abisay: Aza mamono azy; fa iza no maninjitra ny tànany tamin’ny voahosotr’i Jehovah ka tsy nanan-tsiny?

10 Ary hoy koa Davida: Raha velona koa Jehovah, dia aoka Jehovah no hamely azy; na ho tonga ny androny, ka ho faty izy; na hirotsaka ho amin’ny ady izy, ka any no hahafaty azy.

11 Sanatria amiko eo anatrehan’i Jehovah, raha haninjitra ny tanako hamely ny voahosotr’i Jehovah aho; fa masìna ianao, ny lefona eo anilan’ny lohany sy ny tavoara fitondran-drano no alao, dia andeha isika handeha.

12 Dia nalain’i Davida ny lefona sy ny tavoara izay teo anilan’ny lohan’i Saoly ka dia lasa izy, ary tsy nisy olona nahita, na nahalala, na nahatsiaro; fa natory izy rehetra, satria nataon’i Jehovah renoky ny torimaso izy.

13 Dia nita nankeny an-dafin-tsaha Davida ka nijanona teo an-tampon’ny tendrombohitra lavidavitra (lavidavitra ihany ny elanelan’izy roa tonta);

14 ary Davida niantso ny olona sy Abnera, zanak’i Nera, hoe: Tsy mamaly va ianao, ry Abnera? Ary Abnera dia namaly hoe: Iza moa ianao, no miantso ho re eto anatrehan’ny mpanjaka?

15 Ary hoy Davida tamin’i Abnera: Tsy lehilahy mahery va ianao, ary iza no tahaka anao amin’ny Isiraely? Koa nahoana ianao no tsy miambina ny mpanjaka tomponao? fa nisy anankiray tamin’ny olona tonga teo hamono ny mpanjaka tomponao.

16 Tsy mety izany nataonao izany. Raha velona koa Jehovah, dia tokony ho faty ianareo, satria tsy miambina ny tomponareo, ilay voahosotr’i Jehovah Ary izahao ange, fa aiza moa ny lefon’ny mpanjaka sy ny tavoara fitondran-drano teo anilan’ny lohany?

17 Ary fantatr’i Saoly ny feon’i Davida ka hoy izy: Feonao moa izany, ry Davida zanako? Ary hoy Davida: Feoko tokoa, ry mpanjaka tompoko.

18 Ary hoy koa izy: Nahoana ny tompoko no manenjika ny mpanompony? Inona no nataoko, ary inona no ratsy amin’ny tanako?

19 Ary ankehitriny masìna ianao, ry mpanjaka tompoko, mihainoa ny tenin’ny mpanomponao. Raha Jehovah no nanesika anao hamely ahy, dia aoka handray fanatitra mani-pofona Izy; fa raha zanak’olona kosa, dia aoka ho voaozona eo anatrehan’i Jehovah izy, satria efa nandroaka ahy androany tsy hanana anjara amin’ny lova nomen’i Jehovah izy ka nanao hoe: Mandehana, manompoa andriamani-kafa.

20 Koa aza avela ho latsaka amin’ny tany lavitra an’i Jehovah ny rako; fa ny mpanjakan’ny Isiraely nivoaka nitady parasy iray, tahaka ny manenjika tsipoy eny an-tendrombohitra.

21 Ary hoy Saoly: Efa nanota aho: miverena, ry Davida zanako, fa tsy hanisy ratsy anao intsony aho, fa soa teo imasonao ny aiko androany; indro, efa nanao adala aho ka diso indrindra.

22 Ary Davida namaly hoe: Indro ny lefon’ny mpanjaka! koa asaovy misy zatovo anankiray mankety haka azy.

23 Ny lehilahy izay nanoloran’i Jehovah anao teo an-tànany androany dia hovaliany araka ny fahitsiany sy ny fahamarinany, fa tsy nety naninjitra ny tanako hamely ny voahosotr’i Jehovah aho.

2 Saül se leva et descendit au désert de Ziph, avec trois mille hommes de l’élite d’Israël, pour chercher David dans le désert de Ziph. 

3 Il campa sur la colline de Hakila, en face du désert, près du chemin. David était dans le désert; et s’étant aperçu que Saül marchait à sa poursuite au désert, 

4 il envoya des espions, et apprit avec certitude que Saül était arrivé. 

5 Alors David se leva et vint au lieu où Saül était campé, et il vit la place où couchait Saül, avec Abner, fils de Ner, chef de son armée. Saül couchait au milieu du camp, et le peuple campait autour de lui. 

6 David prit la parole, et s’adressant à Achimélec, Héthien, et à Abischaï, fils de Tseruja et frère de Joab, il dit: Qui veut descendre avec moi dans le camp vers Saül? Et Abischaï répondit: Moi, je descendrai avec toi. 

7 David et Abischaï allèrent de nuit vers le peuple. Et voici, Saül était couché et dormait au milieu du camp, et sa lance était fixée en terre à son chevet. Abner et le peuple étaient couchés autour de lui. 

8 Abischaï dit à David: Dieu livre aujourd’hui ton ennemi entre tes mains; laisse-moi, je te prie, le frapper de ma lance et le clouer en terre d’un seul coup, pour que je n’aie pas à y revenir. 

9 Mais David dit à Abischaï: Ne le détruis pas! car qui pourrait impunément porter la main sur l’oint de l’Éternel? 

10 Et David dit: L’Éternel est vivant! c’est à l’Éternel seul à le frapper, soit que son jour vienne et qu’il meure, soit qu’il descende sur un champ de bataille et qu’il y périsse. 

11 Loin de moi, par l’Éternel! de porter la main sur l’oint de l’Éternel! Prends seulement la lance qui est à son chevet, avec la cruche d’eau, et allons-nous-en. 

12 David prit donc la lance et la cruche d’eau qui étaient au chevet de Saül; et ils s’en allèrent. Personne ne les vit ni ne s’aperçut de rien, et personne ne se réveilla, car ils dormaient tous d’un profond sommeil dans lequel l’Éternel les avait plongés. 

13 David passa de l’autre côté, et s’arrêta au loin sur le sommet de la montagne, à une grande distance du camp. 

14 Et il cria au peuple et à Abner, fils de Ner: Ne répondras-tu pas, Abner? Abner répondit: Qui es-tu, toi qui pousses des cris vers le roi? 

15 Et David dit à Abner: N’es-tu pas un homme? et qui est ton pareil en Israël? Pourquoi donc n’as-tu pas gardé le roi, ton maître? Car quelqu’un du peuple est venu pour tuer le roi, ton maître. 

16 Ce que tu as fait là n’est pas bien. L’Éternel est vivant! vous méritez la mort, pour n’avoir pas veillé sur votre maître, sur l’oint de l’Éternel. Regarde maintenant où sont la lance du roi et la cruche d’eau, qui étaient à son chevet! 

17 Saül reconnut la voix de David, et dit: Est-ce bien ta voix, mon fils David? Et David répondit: C’est ma voix, ô roi, mon seigneur! 

18 Et il dit: Pourquoi mon seigneur poursuit-il son serviteur? Qu’ai-je fait, et de quoi suis-je coupable? 

19 Que le roi, mon seigneur, daigne maintenant écouter les paroles de son serviteur: si c’est l’Éternel qui t’excite contre moi, qu’il agrée le parfum d’une offrande; mais si ce sont des hommes, qu’ils soient maudits devant l’Éternel, puisqu’ils me chassent aujourd’hui pour me détacher de l’héritage de l’Éternel, et qu’ils me disent: Va servir des dieux étrangers! 

20 Oh! que mon sang ne tombe pas en terre loin de la face de l’Éternel! Car le roi d’Israël s’est mis en marche pour chercher une puce, comme on chasserait une perdrix dans les montagnes. 

21 Saül dit: J’ai péché; reviens, mon fils David, car je ne te ferai plus de mal, puisqu’en ce jour ma vie a été précieuse à tes yeux. J’ai agi comme un insensé, et j’ai fait une grande faute. 

22 David répondit: Voici la lance du roi; que l’un de tes gens vienne la prendre. 

23 L’Éternel rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité; car l’Éternel t’avait livré aujourd’hui entre mes mains, et je n’ai pas voulu porter la main sur l’oint de l’Éternel.

1 Korintiana / 1 Corinthiens 15 : 45 – 49

45 Ary araka izany koa no voasoratra hoe: Adama voalohan-dahy natao manan’aina (Gen. 2. 7); Adama farany natao fanahy mahavelona.

46 Anefa tsy izay amin’ny fanahy no voalohany, fa izay amin’ny manan’aina, dia vao izay amin’ny fanahy.

47 Ny olona voalohany avy amin’ny tany, dia tany; ny olona faharoa dia avy any an-danitra.

48 Izay amin’ny tany dia tahaka ilay amin’ny tany; ary izay any an-danitra dia tahaka Ilay any an-danitra.

49 Ary toy ny nitondrantsika ny endriky ny amin’ny tany no hitondrantsika ny endrik’ilay any an-danitra koa.

45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. 

46 Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite. 

47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. 

48 Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. 

49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste.

Lioka / Luc 6 : 27 – 38

27 Kanefa hoy Izaho aminareo izay mihaino: Tiava ny fahavalonareo; manaova soa amin’izay mankahala anareo;

28 misaora izay manozona anareo, ary mivavaha ho an’izay manisy ratsy anareo.

29 Raha misy mamely ny takolakao anankiray, dia atolory azy koa ny anankiray; ary raha misy maka ny lambanao, aza lavinao na dia ny akanjonao aza.

30 Omeo izay rehetra mangataka aminao; ary raha misy maka ny anananao, dia aza manaraka izany aminy.

31 Ary araka izay tianareo hataon’ny olona aminareo, dia mba ataovy aminy kosa.

32 Fa raha izay tia anareo ihany no tianareo, inona moa no soa tokony ho azonareo? fa na dia ny mpanota koa aza mba tia izay tia azy.

33 Ary raha izay manisy soa anareo ihany no asianareo soa, inona moa no soa tokony ho azonareo? fa na dia ny mpanota aza mba manao izany ihany.

34 Ary raha mampisambotra izay antenainareo fa mbola hanonitra ianareo, inona moa no soa tokony ho azonareo? fa na dia ny mpanota aza mba mampisambotra ny mpanota, handraisany toraka izany indray.

35 Fa tiava ny fahavalonareo, ary manaova soa, dia mampisambora, fa aza kivy na amin’inona na amin’inona, dia ho lehibe ny valim-pitianareo, ary ho zanaky ny Avo Indrindra ianareo; fa Izy mora fanahy amin’izay tsy misaotra sy ny ratsy fanahy.

36 Aoka ho mpamindra fo ianareo mba ho tahaka ny Rainareo, Mpamindra fo.

37 Ary aza mitsara, dia tsy hotsaraina ianareo; aza manameloka, dia tsy hohelohina ianareo; mamelà, dia mba havela ianareo;

38 omeo, dia mba homena ianareo; fatra tsara sady ahintsana no afatratra ka mihoatra no homeny ho ao am-pofoanareo. Fa izay fatra ataonareo no hamarana ho anareo kosa

27 Mais je vous dis, à vous qui m’écoutez: Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 

28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 

29 Si quelqu’un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l’autre. Si quelqu’un prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre encore ta tunique. 

30 Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s’en empare. 

31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. 

32 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. 

33 Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi agissent de même. 

34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille. 

35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. 

36 Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. 

37 Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. 

38 Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.